Quand on est comme moi, c'est à dire... un être humain et pas un mannequin de cire (et disons le carrément, trop petite pour faire partie des standards ), c'est bien pratique d'avoir un double à ses dimensions. Ca permet :

-d'essayer les patrons sur soi et de les retoucher en cas de besoin pour que les vêtements soient le plus seyant possible

-de ne pas avoir à s'habiller et déshabiller 15 fois de suite.

Donc après avoir écumé quelques sites, je suis tombée sur celui-ci (comme vous pouvez le remarquer, je suis parfaitement bilingue, j'ai do,c fait appel à la traduction mot à mot. Mais les images parlent d'elles-mêmes !).

Ca me paraissait la méthode la plus simple, j'étouffais d'avance en pensant aux bandes de plâtres. Aidée de mon cher et tendre, je me suis donc fait momifier !

Photo_675

D'abord avec un scotch spécial peinture parce que ça à l'avantage de se déchirer à la main, ça permet de gagner du temps. Puis ensuite, par dessus, on a rajouté du gros scotch marron qui n'adhère pas énormément à l'autre, mais ça marche quand même !

J'ai choisi de sacrifier un magnifique T-shirt pour l'occasion et j'ai rajouté le col d'une vieille chemise. Une fois bien enrubannée, Xavier a coupé le long de la colonne vertébrale, puis j'ai remis de l'adhésif pour refermer. Ca donne ça Photo_676Copie_de_Photo_677

Il ne me reste plus qu'à le bourrer de papier pour qu'il soit bien solide et qu'il garde ses formes, à le mettre sur pied et à le décorer...

Mais...ce sera pour plus tard !